"Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Partagez

    Sondage

    Quels sont vos 4 titres préférés?

    [ 6 ]
    20% [20%] 
    [ 3 ]
    10% [10%] 
    [ 4 ]
    13% [13%] 
    [ 2 ]
    7% [7%] 
    [ 2 ]
    7% [7%] 
    [ 2 ]
    7% [7%] 
    [ 1 ]
    3% [3%] 
    [ 6 ]
    20% [20%] 
    [ 4 ]
    13% [13%] 

    Total des votes: 30
    avatar
    matic
    Level 5
    Level 5

    Masculin Nombre de messages : 732
    Date d'inscription : 05/03/2009

    "Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Message  matic le Dim 19 Avr - 13:47



    Il y a 15 ans le premier album de Nas "Illmatic" sortait dans les bacs,
    la suite vous la connaissez...


    19 Avril 1994 - 19 Avril 2009


    Sur le Disc 1 vous retrouverez un montage inédit que j'ai réalisé avec un petit extrait des différentes boucles samplés qui ont servie pour les différents mélodie des prods de l'album.

    Sur le Disc 2 vous retrouverez tous les extraits de sample utilisé sur le Disc 1 en version intégrale.

    Bien entendu il y a beaucoup plus de sample qui ont été utilisé par les différents producteurs (notamment pour réaliser les drums de leur prod), mais j'ai retenu que les samples qui ont servie pour les mélodies principales.

    - Illmatic 15th Anniversary Still-Nas.blogspot Edition -
    megaupload.com 5I3OX826


    Disc 1 ["Illmatic" Still-Nas.blogspot Edition]
    01. The Genesis
    02. N.Y. State Of Mind
    03. Life's A Bitch
    04. The World Is Yours
    05. Halftime
    06. Memory Lane (Sittin' In Da Park)
    07. One Love.mp3
    08. One Time 4 Your Mind
    09. Represent
    10. It Ain't Hard To Tell

    Disc 2 ["Illmatic" Samples]
    (01. The Genesis) DJ Grand Wizard Theodore - Wild Style Subway
    (02. N.Y. State Of Mind) Donald Byrd - Flight Time
    (02. N.Y. State Of Mind) Joe Chambers - Mind Rain
    (03. Life's A Bitch) The Gap Band - Yearning For Your Love
    (04. The World Is Yours) Ahmad Jamal - I Love Music
    (05. Halftime) Average White Band - School boy Crush
    (05. Halftime) Dead End (Hair OST)
    (05. Halftime) Gary Byrd - Soul Travellin' (Part I)
    (06. Memory Lane) Reuben Wilson - We’re In Love
    (07. One Love) Heath Brothers - Smiling Billy Suite (Part II)
    (08. One Time 4 Your Mind) Jimmy Gordon - Walter L
    (09. Represent) Lee Erwin - Thief Of Baghdad
    (10. It Ain’t Hard To Tell) Kool & The Gang - N.T
    (10. It Ain’t Hard To Tell) Michael Jackson - Human Nature


    Dernière édition par matic le Dim 19 Avr - 17:53, édité 1 fois

    avatar
    matic
    Level 5
    Level 5

    Masculin Nombre de messages : 732
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: "Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Message  matic le Dim 19 Avr - 13:50


    Dans son numéro du mois d'Avril 2009, XXL a interrogé tous les participants de l'album "Illmatic". Pas besoin de présenter les MCs et producteurs présent dans cet article, ni le père de Nas (Olu Dara), sinon pour le reste:
    MC Serch (Producteur exécutif de l'album et membre du trio de Queensbridge: 3rd Bass)
    Faith (Productrice exécutif de l'album et ancienne directrice artistique de Sony)

    T La Rock (Rappeur du Bronx)
    Grand Wizard, plus connu sous le pseudo Wiz (membre de Bravehearts)


    The Genesis
    Jungle: Nas a choisie le beat et nous parlions derrière. Je me rappel que je n'aimais pas ce beat, j'avais même demander à Nas d'enlever ce beat, je le trouvais nul. J'étais jeune, je ne comprenais pas ce que Nas était en train de faire
    Nas: J'ai toujours aimé les sons du film Wyld Style. L'intro de l'album a été faite toute à la fin des enregistrements, j'ai amené la cassette du film et l'ingénieur du son a pris l'extrait et a rebouclé l'instru.
    Faith: Wild Style était une introduction au Hip Hop. Le père de Nas lui a montré pour qu'il voit comment c'était quand il était petit.
    MC Serch: L'autorisation de sample la plus difficile à avoir pour l'album fut celle du film Wyld Style. Nous avions fait un deal avec Charlie Ahearn (réalisateur du film) puis Fab 5 Freddy est arrivé dans la discussion en disant "Non tu ne touches pas assez d'argent Charlie". Le plus marrant c'est que Fab 5 était en train de réaliser le clip de "One Love". Donc je l'appel genre "Qu'est ce que tu racontes? Je viens de te filer un cheque. Tu fais une video pour nous. Qu'est ce que tu nous faits", il me répond "Es tu en train de me menacer?". "Non ce n'est pas une menace, je dis juste que ce n'est pas tes oignons", je ne lui ai plus parler depuis.

    N.Y. State Of Mind
    DJ Premier: C'était la 2ème prod que j'ai faite pour l'album. La première était "Represent". J'avais juste au départ les drums sur un sample qui me faisait pensé à un signa d'astronaute. Puis j'ai trouver le sample de Joe Chamber "Mind Rain". Nas a aimé direct et il a commencé à écrire tout de suite aprés l'écoute.
    Nas: C'était un texte déjà écrit, au départ il faisait au moins 60 mesures. J'ai coupé ici et là, et j'ai écrit d'autre trucs.
    DJ Premier: Si vous faisez attention Nas commence le titre avec la rhyme "Straight out the dungeon of rap, where fake niggas don't make it back", puis il y a un silence et il dit "Je ne sais pas comment commencer", je lui parle dans son casque en lui disant de me regarder et je lui fait un décompte. Quand il me voit il lance direct son couplet, d'ailleur il l'a fait en une seul prise, puis quand il a finit il nous a regardé et nous a demandé si c'était bon, on était tous "Oh mon dieu!!!".

    Life's A Bitch
    Nas: J'ai demander à L.E.S. de me ramener le titre "Juicy Fruit" de Mtume, il ne l'avait pas donc il m'a amené le "Yearning For Your Love" de Gap Band. Il a bouclé le sample et j'étais "Ouai, ce n'est pas 'Juicy Fruit' mais c'est excellent quand même!". Une fois la prod finit je n'en avais plus rien a faire du "Juicy Fruit", bien sûr quand Biggie a utilisé ce sample j'étais genre "Oh mon dieu, il a tué ça". Le jour de l'enregistrement je me suis rendu compte que je n'avais plus mon livre de rime, j'ai réalisé que je l'avais perdu dans le train. Tout le monde était dégouté, quelqu'un a sortit un truc du genre "celui qui la retrouvé a un ticket gagnant du loto". J'avais des années d'écriture dedans, heureusement j'avais encore en mémoire pas mal de texte.
    L.E.S.: AZ était avec nous quand on a enregistré le son. Nas lui a demandé "A, tu as un texte pour ce titre?", AZ rentra direct dans la cabine d'enregistrement et se mit a rapper, puis Nas enchaina derrière. Et pour finir AZ lacha le refrain.
    AZ: J'ai écrit le refrain et tout le monde a aimé, Nas m'a dit d'aller le posé. Lors de l'enregsitrement c'est la 1ère fois que j'ai vu le pêre de Nas.
    Olu Dara: J'avais ma trompette avec moi, et Nasir m'a dit "Joue juste 'Life's A Bitch' à la fin du morceau. Je me rappel que son frère Jungle était aussi ici, nous avions sortie le Hennessy, le champagne et tout ce qui va avec.


    The World Is Yours
    Pete Rock: Nous étions dans mon studio, Large Professor est venu avec Nas. C'est la 1ère fois que je l'ai rencontré. Ils ont choisie un beat puis on s'est retrouvé au Battery Studios pour posé ça, et c'est là que j'ai mis les scratch, d'ailleur Preemo était là ce jour là.
    Nas: A l'époque avoir un beat de Pete Rock c'est comme avoir aujourd'hui un beat de Kanye, Timbo ou Dre. Je me suis battu pour avoir le sample "It's Yours" de T La Rock sur ce morceau et à la dernière minute Pete Rock a rajouté ceci sur le titre et ça s'assemblait parfaitement.
    T La Rock: Quand j'ai entendu Nas pour la 1ère fois, j'avais l'impression d'entendre une combinaison de T La Rock et Rakim... Quelqu'un qui rime en donnant un sens et qui ne me fait pas changer de morceau, je considère que c'est un bon lyriciste. Et Nas en fait partie.
    MC Serch: Il y a eu un problème avec Ruddy, le frère de Pete Rock. Nous étions quasiment en train de boucler l'album en le mixant lorsque ma grand mère est décédé. Je suis partie me receuillir avec mes proches. J'ai reçu un appel de Rudy qui était l'avocat de Pete et qui me réclamait un cheque de 5 000$ pour l'album, je lui ai dit "pas de probleme tu l'auras" mais je lui ai expliquer ma situation avec ma grand mêre et il m'a répondu "J'en ai rien a foutre de ta grand mère, je veux mon argent!". Je ne veux pas mèler Pete Rock a ça, mais si il dit "Je ne savais pas, j'étais pas au courant", Rudy est toujours son manager.
    Pete Rock: Je ne me rappel pas de ce truc, c'était il y a tellement longtemps. Tout ce qui m'intéressait c'était de faire de bon morceau pour ce nouvel artiste qu'était Nas. Je ne vois pas de quoi Serch parle.

    Halftime
    Large Professor: La session d'enregistrement de "Halftime" était vraiment importante, c'était une de ses premières chances de briller. Le beat était déjà fait, nous étions tous ensemble, Nas a pris son temps puis il s'est levé et est rentré dans la cabine, dés qu'il est sortit on était tous "Woww".
    Busta Rhymes: J'étais dans la maison de Large Professor quand il a fait le beat de "Halftime". Il allait me le donner mais je sais pas pourquoi je ne savais pas trop quoi en faire, pourtant j'aimais la prod. Puis quand j'ai entendu ce qu'avait fait Nas dessu, j'étais "Putain j'ai vraiment été stupide de pas avoir posé dessu".
    Nas: Je me rappel que j'ai rencontré Busta Rhymes dans les studios Chung King, je suppose qu'il me connaissait un peu vu que je trainais pas mal avec Large Professor. Et mon frère lui a dit qu'il devrait quitter le groupe Leaders Of The New School et continuer en solo.
    Jungle: La première fois que j'ai rencontré Busta il était avec les Leaders Of The New School, je lui ai dit "Je pense que tu devrais te lancer dans une carrière solo et laisser les autres membres du groupes". Et Nas et les autres étaient "Mais qu'est ce que tu racontes?". C'était un peu comme si j'insultais les autres membre du groupe. Mais finalement je n'avais pas tort, Busta a percé en solo.
    Busta Rhymes: J'ai pris ça comme un grand pas à faire. J'étais content que ces gars aimaient ce que je faisais. J'ai aimé ce que Jungle m'a dit ce soir là.

    avatar
    matic
    Level 5
    Level 5

    Masculin Nombre de messages : 732
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: "Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Message  matic le Dim 19 Avr - 13:50

    Memory Lane (Sittin' In Da Park)
    DJ Premier: Nas m'a demandé de sampler le sample "We're In Love" de Reuben Wilson. Il avait vraiment envie que je taff ça. J'étais en compétition avec les autres producteurs de l'album, donc je recherchais naturellement à être le plus efficace. Je venais de voir Q-Tip et il m'a fait écouter une version du titre "One Love" qu'il voulait proposer à Nas. Quand j'ai entendu le sample je me suis dit "Oh mon dieu, tout le monde est en train de faire des trucs mieux que moi". Mais Nas voulait absolument que je taff le sample qu'il m'avait donné. Une fois que j'ai entendu le morceau j'ai compris ce que Nas recherchait, je ne detestais pas le morceau, mais je pense que j'aurais pu faire quelque chose de mieux pour ce texte.
    Nas: Je raconte tout ces trucs que j'ai vu dans le Queens. Je savais très bien qu'un enfant moyen n'était pas supposé voir tout ça. j'ai vu vraiment des chose spéciales, ce n'était pas toujours bon. C'était la vraie vie.
    Grand Wizard: Tout ce que Nas raconte sont des choses qui nous sont arrivées. Un de mes potes s'est fait tirer dessu a cause de son manteau en mouton.


    One Love
    Large Professor: Nas m'avait demander un jour "Tu crois que Q-Tip me donnerait une prod?", c'était à une époque où j'étais vraiment proche de Tip. Nous somme allez le voir et Tip n'avait pas de nouvelle prod mais il a fait écouter à Nas le sample qu'il allait utiliser pour sa prod. On était dingue quand on a entendu le sample des Heath Brothers. Q-Tip a rajouté les drums et la prod était bouclé.
    Avec Nas on aimait bien aller directement chez les producteurs, on y allait à notre façon, tout seul, pas avec des gens du label. On y allait naturellement, et c'est ça qui a plu à pas mal de monde.
    Q-Tip: Dés que j'ai entendu Nas, j'ai su qu'il était bon. Quand tu l'entends la 1ère fois, tu sais qu'il est bon, tout le monde savait qu'il était fort. J'ai dit à Faith "Ton gars a queque chose de spéciale." Il avait cette vulnérabilité dans ces rimes, quelque chose de profond. Il pouvait être gangsta, il pouvait être éducatif, il avait toute les facettes. Il pouvait te dire que c'était le meilleur mais aussi te dire quand il avait foiré, c'est ce qui a fait que Nas a plu à tout le monde.

    One Time 4 Your Mind
    Nas: Ce son c'était vraiment "Allons-y, prenons du bon temps ensemble". J'ai voulu avoir la voix de Wiz sur ce morceau. Parmis toutes les personnes qui était avec moi, je pensais que Wiz avait la voix pour ce titre. J'ai toujoursz voulu qu'il rap, et c'était une bonne façon de le lancer avec cet chanson.
    Grand Wizard: On était en studio et on écoutait le son et Nas m'a demandé de venir dans la cabine et de l'aider sur le refrain, donc je me suis mis devant le micro et j'ai rapper "One time for ya mind, one time...". Et Nas a complété avec "Yeah, whatever...".

    Represent
    Jungle: C'est un jour où Nas a laissé tout le monde rentré dans la cabine d'enregistrement, et on parlait tous en même temps. On devait avoir un ou deux rappeurs dans notre bande, on avait même pas comme rêve d'être rappeur, on était juste là pour soutenir Nas. Tout le quartier était content de se retrouver dans le studio.
    Nas: J'avais un poid énorme pour ce titre, j'allais représenter QB, j'étais honoer de faire ça parce que des gens comme Shan et Marley l'avait déjà fait auparavant. Je voulais juste prendre le drapeau et le tenir bien haut. Ils avaient ouvert la route et c'était à nous de continuer leur chemin.
    Jungle: C'était une époque où quasiment personne avait plus de 20 ans. Quand il a fait l'album, je ne pensais pas que ça allait dépasser les frontières du Queens, je n'imaginais même pas qu'on irait à LA, qu'on rencontrerait des gens connu et qu'on se ferait de l'argent.

    It Ain't Hard To Tell

    MC Serch: Les titres "I'm A Villain" et "It Ain't Hard To Tell" étaient sur la démo de Nas. La version finale de "It Ain't Hard To Tell" a changer un petit peu. Russel Simons m'a dit "Il rap comme Koll G Rap, et G Rap ne vend pas d'album. Je ne veux pas signer Nas.". C'est exactement ce qu'il m'a dit. Je lui ai répondu OK puis je suis partie. Je ne l'ai jamais dit à Nas parce le même jour je suis allé chez Columbia et j'ai vu Faith. Elle et David Kahne m'ont enfermer dans une pièce et m'ont dit "Quelque soit ce que tu veux on te le donnera".
    Faith: "It Ain't Hard To Tell" était sur la démo qu'on a écouté avec un autre titre ("I'm A Villain") où Nas rappait comme Kool G Rap, et apparement c'est pour ça que Russel ne l'a pas signé.
    Nas: Nous avons fait ce son dans l'appartement de Large Professor. Et une fois que j'ai signé avec Columbia, on a réenregistrer tout ça dans une vraie studio. Quelques mois plus tard le groupe SMW a sortie le titre "Right Here" avec le même sample (celui de "Human Nature" de Michael Jackson). J'étais vraiment énervé quand j'ai entendu pour la 1ère fois le son des SMW, et en plus le son a commencé a bien marcher.
    Mon label avait organisé un show case, on était tous excité. Et quand je suis arrivé j'ai vu la foule, c'est là que je me suis dit que quelque chose ce passait. Quand on est partie, il y avait des gamins qui criait et courrait aprés la voiture.

    avatar
    matic
    Level 5
    Level 5

    Masculin Nombre de messages : 732
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: "Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Message  matic le Dim 19 Avr - 13:56


    Les 2 premières apparitions de Nas sur des CD commercialisés se font en 1991 sur l'album "Breaking Atoms" de Main Source avec le titre "Live at the Barbeque" puis sur l'album solo de MC Serch "Return Of The Product" (1992) où Nas apparait sur le morceau "Back To The Grill".


    Il faudra attendre fin 1992 pour assister au premier titre solo de Nas sur un album, et c'est sur la soundtrack du film "Zebrahead" avec le titre "Half Time". Ce morceau reçoit tellement de bons échos qu'il est choisie comme single de cette BO, et donc sort en vynil fin 1992 (avec le pseudo Nasty Nas, voir la pochette du vynil ci-dessou).

    Un clip de "Halftime" sera même tournée, et ce morceau se transforme en 1er single du futur album. Le buzz est lancé et durant toute l'année 1993, Nas travaillera sur son 1er album solo.

    Suivront 4 autres singles dont 3 seront clipés:
    2ème single: "It Ain't Hard to Tell" (+Clip)
    3ème single: "The World Is Yours" (+Clip)
    4ème single: "Life's A Bitch"
    5ème single: "One Love" (+Clip)




    Voici les 4 clips de l'album "Illmatic" (qualité DVDRip)

    Halftime
    - cliquez ici pour télécharger ce clip -

    It Ain't Hard To Tell
    - cliquez ici pour télécharger ce clip -

    The World Is Yours
    - cliquez ici pour télécharger ce clip -

    One Love
    - cliquez ici pour télécharger ce clip -

    avatar
    Scar
    Level 3
    Level 3

    Masculin Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 08/03/2009

    Re: "Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Message  Scar le Dim 19 Avr - 18:39

    Pas mal la version revisitée de l'album Wink

    Le morceau des Average White Band avait été samplé quelques années auparavant par Eric B. & Rakim

    I was a fiend before I became a teen
    I melted microphone instead of cones of ice cream
    Twisted Evil

    L'époque des classiques du Hip Hop étant révolue, Illmatic restera inégalable Cool
    avatar
    Has
    Level 0
    Level 0

    Masculin Nombre de messages : 35
    Date d'inscription : 10/03/2009

    Re: "Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Message  Has le Lun 20 Avr - 1:59

    Cool toutes ces informations sur l'album! Merci Matic.

    Clair que Illimatic est un album "à part".
    avatar
    zaza
    Level 3
    Level 3

    Masculin Nombre de messages : 152
    Localisation : montpellier
    Date d'inscription : 30/03/2009

    Re: "Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Message  zaza le Lun 20 Avr - 20:38

    Vraiment cool de ta part matic
    c est les desous de l album tres interesen
    cette album reste le meilleur pour moi!
    avatar
    baary
    Level 0
    Level 0

    Masculin Nombre de messages : 17
    Localisation : France
    Date d'inscription : 19/03/2009

    Re: "Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Message  baary le Lun 20 Avr - 20:59

    Merci Matic

    C'est une très bonne doc sur cette album que tu sors la !
    L'album est un classique qui s'écoute comme un bon vin
    L'essence du rap est la !!!
    avatar
    matic
    Level 5
    Level 5

    Masculin Nombre de messages : 732
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: "Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Message  matic le Lun 27 Avr - 12:06

    Énorme cet album affraid
    la 1ère fois que je l'ai écouter j'ai eu du mal à me remettre dans l'ambiance '94 mais aujourd'hui j'ai saisie toute la portée de cet album qui a marqué le Hip Hop!!

    PS: je vois dans le sondage que le titre "Represent" est un des préférés
    excellent ce titre, sans aucun doute le meilleur pour moi!


    Contenu sponsorisé

    Re: "Illmatic" fête ses 15 ans (1994-2009)

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Juin - 18:42